Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

L'HOMMAGE à FLO

FLorian a reposé aux domiciles de ses parents avant les obséques. Merci aux nombreuses
personnes qui sont venues lui rendrent un dernier hommage.
L'hommage à un combattant d'une maladie aussi sournoise que traite.
En 2007, il avait pris le dessus, là c'était trop pour lui.

La foule nombreuse à la cérémonie religieuse le 26 mars nous a aussi beaucoup touchés
tout comme la générosité dont vous avez fait preuve pour que Flo ait le caveau
qu'il disait en pleurant ne pas pouvoir se payer.
Et bien si Flo, ton caveau, tu l'auras.


Ci dessous, le Texte de l'hommage rendu à Florian en début de cérémonie lu par Fabian un copain du même âge que lui
ce texte relate la trop courte existence de Flo.


Le 16 juin 1979 à 20 heures 40 nait à la maternité de Somain un petit garçon blond que les parents décident d’appeler Florian.
C’est dans cette église qu’il est baptisé.
A deux ans, Florian entre à la maternelle Anselme Lesage.
et poursuit sa scolarité à l’école Désiré Chevallier.
Flo est un élève travailleur et sérieux.
Ses années « collège » il les passera au collège Victor Hugo de SOMAIN.
Sa communion solennelle il la fait aussi dans cette église.
A la fin de la troisième, Florian sait déjà le métier qu’il veut exercer plus tard. Pour la seconde, il ira au lycée Edmond Labbé de DOUAI qu’il quittera avec en poche l’indispensable baccalauréat pour continuer ses études.
Il part ensuite à la faculté de LILLE quatre ans. Enfin, c’est à POITIERS qu’il termine à l’âge de 23 ans ses études et obtient le DESS.

Diplôme en poche, c’est la recherche de travail. Longue, difficile et démoralisante.

Intellectuel sans aucun doute, Flo est aussi un sportif. Son premier sport, le vélo. Après quelques années de pratique il entre dans un club. A son palmarès quelques longs brevets et non des moindres.

Puis viennent les années rollers. Il est l’un des vice-présidents du club de rollers « THE ROLLERS MAD » basé à SOMAIN.

Le 28 juillet 1998, Florian rencontre, un peu par hasard, Sabrina. L’amitié se transforme en amour. Ils ne se quitteront plus.

En mars 2004, Florian et Sabrina décident de s’installer ensemble. Après avoir habités SOMAIN puis ABSCON, ils s’achètent une maison à ROEULX en octobre 2006. Flo, intellectuel, sportif mais aussi bricoleur, réalise tous les travaux pour faire de sa maison un nid douillé pour sa famille.

Le 5 décembre 2005, un rayon de soleil vient éclairer leur vie, c’est la naissance de Mattéo. Petit bonhomme adorable. Moment inoubliable dans la vie d’un couple.

Tout pour être heureux quand en Octobre 2007, Florian consulte un spécialiste pour un aphte à la langue. Le médecin lui dit : « mauvaise nouvelle c’est un cancer, bonne nouvelle on peut le soigner »
S’en suivront de multiples examens et des visites chez les spécialistes.
Seule solution pour ce problème, l’opération. Celle-ci est programmée le
19 novembre 2007 au centre Oscar Lambret.

8 heures au bloc opératoire, quinze jours d’hospitalisation très difficiles au cours desquels Florian fait preuve d’un courage exceptionnel et réellement impressionnant. Jamais, il ne se plaind.

Flo rentre finalement chez lui avec une nouvelle langue qu’il lui faudra apprendre à maitriser. Il y arrive à force de volonté mais çà n’a pas été facile.
Après une convalescence très courte, Florian reprend son travail le 21 janvier 2008 à la S.P. 2 I. à GONDECOURT où il est chargé d’affaire.

L’année 2008 s’annonce tranquille, Florian va aussi bien que possible.

2008, c’est l’année ou Florian et Sabrina décident de se marier.
Très vite la date est fixée au 2 août.
Vivant ensemble depuis quelques temps déjà, ce mariage entre Sabrina et Florian
est aussi, pour nous, l’occasion de fêter le rétablissement de Florian avec toute la famille et les amis.
Il est vrai que notre Flo revient de loin..

L’année se passe tranquille jusqu’au jour ou Florian connaît de nouveaux problèmes de santé zona, doigts cassés etc …
Le zona guéri, Flo a une douleur persistante au dos. Il consulte son médecin. Une scintigraphie osseuse est faite. Le résultat est sans appel, il y a des métastases. Le nom qui fait toujours peur, le CANCER, est une nouvelle fois prononcé.
Nouveau coup dur pour Flo mais aussi pour ses proches.
Florian doit être hospitalisé une nouvelle fois à Oscar Lambret.
Radiothérapie, chimiothérapie, le programme classique pour ce genre de maladie.
Flo fait de nombreux séjours à LILLE revenant chez lui entre chaque séance.

Pas bien du tout, le 21 Février 2009, Flo demande à être hospitalisé d’urgence au C.O.L. Quelques jours plus tard, les médecins nous reçoivent pour nous apprendre ainsi qu’à Flo que les 3 séances de chimiothérapie n’ont servi à rien que la maladie progresse, qu’il ne peut y avoir de 4ème séance car notre Flo est trop faible. La chimio est le seul traitement contre le cancer nous ont dit les médecins !!!. Flo comprend qu’il est condamné et dit au médecin «vous me laissez tomber».
Depuis le 21 Février Florian passe ses journées allongées ne supportant pas la position assise car il a une douleur tenace aux côtes.
Flo, bonhomme courageux accepte tout avec un courage impressionnant qui rend admiratif tout le monde y compris le corps médical.

Toujours très souriant. Très protecteur de la famille. Florian nous a vraiment épatés

En 2007, Florian a gagné le premier combat contre la maladie.
Le deuxième combat, il ne peut le gagner, l’adversaire est plus fort que lui et surtout plus traitre. Cette maladie l’a rendu trop faible pour continuer la lutte. Flo nous a déclaré il y a quelques semaines : «cette fois-ci c’est plus dur qu’en 2007».

Après avoir résisté autant qu’il le peut car il ne voulait pas nous laisser, Florian nous quitte entouré des siens le 21 mars dernier à 8 heures laissant dans la peine
Sabrina l’épouse qu’il aimait, Mattéo son fils qu’il adorait, Raymond et Evelyne ses parents, Ghislain son frère, toute la famille, ses amis et ses collègues.

Florian est  né un samedi, il part un samedi sans avoir pu fêter son trentième anniversaire. A un âge ou la vie commence, la sienne s’est arrêtée.

Aujourd’hui rendons hommage au courage extraordinaire de Florian.

Depuis le 21 mars, une nouvelle étoile brille dans le ciel. C’est Flo qui veille sur Sabrina et Mattéo petit bonhomme de 3 ans.

Salut Flo nous ne t’oublierons jamais.


En fin de cérémonie, une poésie a été lue par une des tantes de Flo :


" L'amour ne disparaît jamais...la mort n'est rien. Je suis seulement passé dans la pièce d'à côté. Je suis moi et vous êtes vous.
Ce que nous étions les uns pour les autres, nous le sommes toujours.
Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné.
Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.
Ne changez rien au ton, Ne prenez pas un air solennel
ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été. La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Elle est ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de votre pensée, simplement parce que je suis hors de votre vue?

Je vous attends, je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.

Vous voyez, tout va bien."

Et comme nous disait Flo :
« Cà Marche »


Une tombe au cimetière d'ABSCON complétement recouverte de fleurs,
une église remplie,
bel hommage pour ce garçon courageux qui a su affronter la maladie de face sans broncher ...
Merci à tous pour vos témoignages de sympathie.

Les commentaires sont fermés.